Ecrire pour Vivre

Ecrire pour Vivre. Un rêve pour certains, une réalité pour d'autres. Et si on écrivait, simplement ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Commentaire pour Andréas - roman historique

Aller en bas 
AuteurMessage
Valciphie
Plume méfiante
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 05/12/2010
Genre Littéraire : Réaliste, historique, fantastique

MessageSujet: Commentaire pour Andréas - roman historique   Mer 8 Déc - 18:23

N'hésitez pas à critique mon texte, je ne me vexe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune Mordorée
Plume Joyeuse
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 23
Genre Littéraire : Science-fiction. (Humains cependant, un peu d'historique dedans).

MessageSujet: Re: Commentaire pour Andréas - roman historique   Sam 29 Jan - 14:05

Bon alors comme d'habitude, la liste des défauts avant la critique générale !
Par contre, je peux déjà te dire que ton texte me donne envie, j'adore les récits sur la Seconde Guerre Mondiale et je t'admire de pouvoir écrire dessus, pour ma part j'ai trop peur de faire des erreurs d'époque donc je me contente de l'exploiter dans ma fiction.

"dehors, Andréas entendait des voitures klaxonner, des chevaux hennir et des femmes hurler"
> Question de goût, j'aurais plutôt mis un pronom défini avec "les"
"n'en était pas sur"
> sûr
", c'est pourquoi, tôt les jeudis matin"
> Je ne saurais pas te dire pourquoi mais cette phrase me dérange, je pense qu'il manque quelque chose.
"vers ses étalages de légumes verts"
> J'aurais mis "les" ou "ces" car ici on pense qu'il vend au marché.
"Andréas n'aspirait qu'à la tranquillité, au repos et à la sagesse"
> Belle phrase, en plus elle annonce l'action car on se doute que ça ne va pas se dérouler selon ses souhaits !
> Beaucoup de répétitions de "Il avait", c'est fait exprès ?
"des longues allées d'arbres et d'ombre"
> Très beau, par contre un s à ombre.
"il ne quitterait pas malgré tout ce qu'il haïssait dans Paris"
> Cette phrase m'a dérangée.
"Le jeune homme avait pris possession des pensées de toutes, involontairement."
> Encore une fois belle phrase.
"Le marché situé à quelques mètres en dessus"
> Cette phrase me dérange, déjà le 'à' et le 'en' si près alourdissent mais ensuite l'usage de 'dessus' me laisse perplexe.
"Le jeune homme posa le journal après l'avoir vite fait feuilleter"
> 'après l'avoir feuilleté rapidement' correspondrait mieux.

Très beau texte et écriture, on lit très facilement et pourtant aucun dialogue, rien pour couper mais on se laisser plonger dans la description calem de la vie d'Andréas. Tu réussit à mettre presque toutes les informations necessaires sur lui et pourtant ce n'est pas lourd, loin de là.
On sent déjà dans le texte quelques accroches pour la suite de l'histoire : ses aspirations, Juliette, les femmes qui lui tournent autour, sa nationalité allemande dans un pays qui va plonger dans la guerre etc.
Tout cela est fort intriguant et j'attend la suite avec beaucoup de plaisir. (Même si je comprendrais parfaitement que tu attendes plus d'avis pour poster, une lectrice seulement c'est pas forcément le mieux).
Pas de défauts notables pour le moment, sauf les maladreses signalées dans la liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvienstoidupasse.skyrock.com/
 
Commentaire pour Andréas - roman historique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Roman Historique: présentation
» MA VIE POUR LA TIENNE de Jodi Picoult
» Le Roman Historique: comment faire une critique
» Commentaire pour le sceptre de Poséidon
» [Duneton, Claude] Petit Louis, dit XIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecrire pour Vivre :: Ecrire :: La bibliothèque de l'Histoire :: Commentaires-
Sauter vers: