Ecrire pour Vivre

Ecrire pour Vivre. Un rêve pour certains, une réalité pour d'autres. Et si on écrivait, simplement ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Passage de Pierres (commentaires)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aziliz
Plumes des Plumes
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 28
Genre Littéraire : Fantastique / Réaliste

MessageSujet: Le Passage de Pierres (commentaires)   Dim 17 Oct - 17:51

J'espère que mon texte vous a plu !

Si vous avez des questions, que vous avez repéré une incohérence ou que vous voulez juste donner votre avis, vous êtes à la bonne place !

_________________

Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions.
Celle du Savant et Celle du Poète.
(Pierre Bottero)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.20dollars2surf.com/?ref=242501
Lune Mordorée
Plume Joyeuse
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 24
Genre Littéraire : Science-fiction. (Humains cependant, un peu d'historique dedans).

MessageSujet: Re: Le Passage de Pierres (commentaires)   Lun 25 Oct - 21:03

Déjà je ne commentes que le premier chapitre, ou plutôt l'introduction je pense, je vais essayer de faire comme toi et de relever tout ce qui est incohérent.

« On n’écrit pas les histoires, nous ne faisons que les raconter »
Tu devrais remplacer le on par nous, qui ferais plus soutenu dans cette phrase et s'assemblerait avec la fin.

"Ton regard et sa douce violence. Je souris."
Ce passage fait haché avec la phrase qui suit, je te conseillerais d'en lier deux, avec un point virgule peut-être ? Ca couperait sans pour autant coller.

"de diamonds and rust"
Là c'est simplement qu'au niveau de la présentation il manque quelque chose, je pense que ça doit être une chanson donc au moins des majuscules.

"commencé de couler en"
commencé à, autrement ça ne corresponds pas.

"Comme une rivière. Impossible à arrêter"
J'aurais accollé les deux phrases, séparées ainsi ça fait étrange, une virgule à la rigueur, mais un point ça me paraît trop.

"Entre moi et toi"
Pour être politiquement correcte tu dois inverser le moi et le toi

"ont tissée"
ont tisséS (accord avec mots)

"chaque brun"
chaque brin

Place maintenant à l'avis proprement dit.
Ton écriture est fluide, ce n'est pas haché ou trop long, on sent bien que ton texte est travaillé et que tu maitrise ton écriture. Cependant au niveau du sens dans la première grande partie c'est confus, je pense que tu as voulu semer le doute, de qui parle-t-elle ? Pourquoi ? Mais au final le résultat est déroutant et peu dissuader de lire, tu devrais donc retravailler en essayant d'être un peu moins mystérieuse.
Pour le dernier paragraphe enfin. Tu nous emporte dans l'histoire et j'ai fait un parallèle avec Ellana (compliment !), pour le moment on se sait presque rien d'Aziliz ni du lieu où elle se trouve, mais le peu que tu nous donne est bien écrit, tu doses les descriptions pour nous laisser imaginer sans surcharger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvienstoidupasse.skyrock.com/
Lune Mordorée
Plume Joyeuse
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 24
Genre Littéraire : Science-fiction. (Humains cependant, un peu d'historique dedans).

MessageSujet: Re: Le Passage de Pierres (commentaires)   Mar 26 Oct - 22:46

Lecture et commentaires sur le premier chapitre que je n'ai pas eu le temps de lire hier.

Les premières phrases sont très hachées, tu devrais les retravailler pour éviter ce côté coupé désagréable à la lecture, relient les entre elles.

"de belles draperies, de robes chatoyantes, et de rutilantes tenues"
J'aurais mis "belles draperies" au milieu parce que chatoyante et rutilantes aussi près c'est étrange à la lecture.

"la lumière du jour qui filtrait derrière les rideaux"
du jour me semble en trop dans cette phrase, il coupe tout le rythme que tu crée auparavant, au besoin rajoute un adjectif à la fin mais en plein milieu ça m'a dérangé.

La description d'Aziliz fait elle aussi assez coupée, pense à utiliser le point virgule qui sépare deux idées mais coupe moins que les points, tu allégeras ton texte.

"l’avait interpellé
interpelléE, il s'agit d'Aziliz.

"La ruelle était déserte, désespérément déserte. Et elle était coincée, définitivement coincée.
J'ai d'abords tiqué sur cette phrase mais finalement en la relisant elle a un rythme original et très agréable.

Le "C'était" me paraît fragile, je ne sais pas, ton texte est de bonne qualité et du coup il m'a surpris, tu devrais essayer de le changer.

"si son corps fut maladroit"
pour moi était correspondrait plus pour la conjugaison.

Le paragraphe de sa fuite me semble maladroit, je n'arrive pas à cerner exactement ce qui me gêne mais j'ai relu et il y a toujours un truc qui me perturbe.

J'ai beaucoup aimé le paragraphe où tu décrit le combat, tout en simplicité et en douceur, et pourtant la scène ne l'est pas !

Pense à aérer ton texte, ce n'est jamais très agréable de lire de gros pavé, en plus des retours à la ligne que tu fais souvent, tu peux marquer un changement en sautant une ligne.

Sinon, ton écriture me fait penser à celle de Pierre Boterro, bon pour être honnête il y a des maladresses, mais on sent malgré tout celle maitrise, je dois avouer que les quelques similitudes d'histoire aident aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvienstoidupasse.skyrock.com/
Aziliz
Plumes des Plumes
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 28
Genre Littéraire : Fantastique / Réaliste

MessageSujet: Re: Le Passage de Pierres (commentaires)   Jeu 28 Oct - 10:01

Je te remercie pour tes conseils, ça me fait plaisir de voir que mon texte doit être modifié :p

J'ai changé pas mal de chose.
Pour le fait que c'est parfois hâché, c'est un peu une marque de fabrique. Beaucoup d'écrivains ont cette manie de couper les phrases violemment, mais si ça gêne vraiment beaucoup, j’essaierais de retravailler ça.
Pour "ont tissée" il me semble (je dis bien il me semble, parce que avoir et moi, on est pas copains) que lorsqu'il y a le complément avant (en l’occurrence, la légende), le verbe avoir s'accorde avec, sinon il ne s'accorde pas (en tout cas ils ne s'accorde pas avec le sujet).

Pour le sens profond de la première partie c'est vrai qu'il est un peu trop mystérieux (mais ce que je veux dire derrière est assez complexe) je m'emploierais à retravailler tout ça quand j'aurai un peu plus de temps.

Encore Merci SmileSmileSmile

_________________

Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions.
Celle du Savant et Celle du Poète.
(Pierre Bottero)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.20dollars2surf.com/?ref=242501
Lune Mordorée
Plume Joyeuse
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 24
Genre Littéraire : Science-fiction. (Humains cependant, un peu d'historique dedans).

MessageSujet: Re: Le Passage de Pierres (commentaires)   Lun 1 Nov - 17:55

Pas de quoi, c'est normal de commenter c'est un plaisir.
Généralement les passages hachés ça ne perturbe pas, mais il y a des moments où j'ai trouvé ça trop à certaines passages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvienstoidupasse.skyrock.com/
T'choup
Plume timide
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 25
Genre Littéraire : Science-fiction et Drame

MessageSujet: Re: Le Passage de Pierres (commentaires)   Mar 23 Nov - 19:09

Bon, coucou. Je vais pour l'instant commenter que la préface, je lirais la suite un peu plus tard, bon je commence par ce qui m'a gêné, orthographe et tournure de phrases, puis je te donnerais un avis global.

Citation :
évitais avec passion les écueils et nageait
> nageais, c'est toujours tu le sujet.

Citation :
Tu me demandes parfois comment elle se porte, et comme toujours, je te réponds qu'elle pousse à son rythme. Tu me demandes plus souvent comment je vais.
La répétition de demande n'est pas très jolie je trouve, ça serait bien de trouver un synonyme.

Citation :
de la voir grandir. Pour m'avoir fait changer. Et grandir.
La répétition de grandir me gêne ici, et je ne mettrais pas de point entre changer et et, il n'est pas nécessaire et alourdi un peu les phrases ici.

Citation :
Aussi imprévisible que toi, elle se joue de sa pauvre maman comme un fétu de paille balayé par le vent. Et la comble de bonheur indicible.
Le point avant le et, me gêne également, il n'est pas nécessaire.

Citation :
- pourtant je sais que tu ne la vois pas dans la globalité dans laquelle je la vois.
La répétition de vois me gêne ici, pour ne pas opter pour quelque chose du style : Je sais que tu ne la vois pas dans la même globalité que moi. Ce n'est qu'une proposition.

et chaque moment que nous passions ensemble. C'est dans un drôle de retour en arrière qu'elle me plonge et je revois nos meilleurs moments.
Encore une fois une répétition qui me gêne.

Bon, hormis les répétitions qui je trouve coupent la fluidité de ton texte, c'est dommage. Enfin sinon cette préface est pas mal, je trouve cependant qu'on reste trop à la surface des sentiments, je ne sais pas, je n'ai pas réussi à être bouleversé ou a ressentir le sentiments de cette mère. Bon je lirais la suite un peu plus tard et te donnerais mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune Mordorée
Plume Joyeuse
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 24
Genre Littéraire : Science-fiction. (Humains cependant, un peu d'historique dedans).

MessageSujet: Re: Le Passage de Pierres (commentaires)   Ven 3 Déc - 19:06

"La jeune fille suivait celui qui l’avait défendu dans un dédale de ruelles qu’elle ne connaissait pas."
> Cette phrase m'a un peu perturbée, en commençant le chapitre je la trouve déplacée, je ne sais pas trop t'expliquer mais elle me dérange.


"- je… euh… je…"
> Il faut des majuscules en début et après les points de suspension.

"je n’essaye pas de te soutirer tes secrets"
> Trop d'usages de la deuxième personne, j'aurais mis "des secrets".

"Que faisait tu en ville "
> faisais-tu

Bon je ne sais pas si c'est moi ou s'il n'y a presque pas de problèmes mais je n'ai relevé que ça.
Beaucoup de dialogues, donc ça influe aussi, j'ai plus de mal à corriger.

J'ai beaucoup aimé ce chapitre, même si pour moi il manque de descriptions au niveau de l'auberge, j'aime toujours imaginer les lieux.
Evan est un personnage complexe, il peut être attachant comme lointain, perturbant aussi avec tout le mystère qui l'entoure !
J'attends donc avec plaisir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvienstoidupasse.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Passage de Pierres (commentaires)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Passage de Pierres (commentaires)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dollhouse : avis et commentaires
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
» Jardins de Pierres Conservation de la pierre dans les parcs…ICOMOS-SFIIC
» [RESOLU] (in)sensiblité G-Sensor au passage mode portrait vers paysage
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecrire pour Vivre :: Ecrire :: Le monde du Fantastique :: Commentaires-
Sauter vers: