Ecrire pour Vivre

Ecrire pour Vivre. Un rêve pour certains, une réalité pour d'autres. Et si on écrivait, simplement ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Féermi

Aller en bas 
AuteurMessage
Lana Norwen
Plume timide
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/04/2012
Age : 22
Genre Littéraire : love-fantasy

MessageSujet: Féermi   Mer 18 Avr - 11:44

Bon, je ne sais pas si il faut attendre de s'être fait souhaiter la bienvenue sur sa présentation ou quoi, donc si je n'avais pas le soir de poster ça, je m'en excuse d'avance --'

J'ai écrit ça d'une traite, et n'ai pas encore de suite ni même de scénarios mais voilà :

Un rayon de soleil se reflète dans une goutte d'eau. Explose en des milliers d'arc en ciel. La goutte de rosée  se met à trembler. À glisser. Lentement. Vers le bord de la feuille. Puis elle se tasse contre le vide. Hésite à y plonger, comme si elle était prise de vertiges face au vide qui l'attend. Un souffle de vent l'y précipite.
Elle tombe sur une petite créature. Ou plutôt elle recouvre la tête de cette créature endormie. Le petit être ouvre des yeux affolés. Il est en train de se noyer. Elle, plutôt, comme le démontre ses longs cheveux. 
Je me noie. L'eau envahi mon nez, mes yeux, ma bouche et mes oreilles. Mes poumons sont sur le point d'éclater. Je voudrai hurler mais je libèrerai les dernières traces d'air qui sont en moi. J'essaye de bouger. Mais la goutte est si lourde qu'elle m'en empêche. Alors que je panique une idée folle germe dans mon esprit. 
Mais une idée, pour folle qu'elle soit, reste une idée et j'ouvre la bouche. Je me force à déglutir, encore et encore. La goutte se fait moins pesante et je parviens à m'asseoir. Je prends appui sur mon coude et je me tourne du coté gauche, rendant toute cette eau ainsi que le repas de la veille.
Un goût acide me reste dans la bouche. Le sang martèle mes tempes. Je grelotte. On m'avait pourtant prévenue. Nir et Ceah m'avaient dit de ne pas dormir à la belle étoile. Mais comme le dit si bien l'expression, les étoiles sont belles. Elles m'attirent. Je ne peux résister à leur appel. Et jusqu'à ce matin, il ne m'était jamais rien arrivé.
Je décide de taire l'incident. Si ça se sait, je serai sans doute privée de sortie pendant une lune. Et si quelqu'un apprend que j'étais sortie sans mon uniforme, je risque de ne plus voir la lumière du jour de ma vie. Mais personne ne le saura et tout ira bien. Du moins, j'essaye de m'en persuader.
Je fléchis mes genoux et je saute. Le sol est si bas que je ne parviens même pas à l'apercevoir. Je déplie mes ailes et je me mets à planer. Il n'est permis de voler à l'extérieur qu'un jour par année, et en uniforme. Mais je me fiche de toutes ces règles. Les Grands ne me verront jamais. 
Si j'avais su...
Je me pose un peu avant le cône. Je dégotte mon uniforme de sous une pile de choses multiples et variées et je l'enfile à contre-cœur. Trois boules noires. Deux antennes. Six pattes. 
Je suis une fée mais les Grands me nomment fourmi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Féermi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecrire pour Vivre :: Ecrire :: Le monde du Fantastique-
Sauter vers: