Ecrire pour Vivre

Ecrire pour Vivre. Un rêve pour certains, une réalité pour d'autres. Et si on écrivait, simplement ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Disorder me - commentaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Aziliz
Plumes des Plumes
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 28
Genre Littéraire : Fantastique / Réaliste

MessageSujet: Disorder me - commentaires   Mar 1 Mar - 17:10

Depuis que je voyais ce titre dans tes messages, j'avais envie de lire. J'aime ce titre, parce qu'il sonne en anglais, qu'il n'a pas de traduction concrète qui me plaît particulièrement et qu'il est juste purement explicite de ce que tu racontes.

Ton résumé, je ne vais pas m'y attarder, je n'aime pas. En fait, je ne le trouve pas nécessaire.

Premier chapitre. Première phrase. Premier frisson.
"Elle s'arrête. Pas d'impulsion, pas de perte d'équilibre, pas de grâce. Elle s'arrête, c'est tout. Violemment. Tout son être" Juste pour le plaisir de la relire encore. Je la trouve exceptionnelle, j'ai de la peine à me la figurer physiquement, mais elle sonne beaucoup pour moi.

Le paragraphe suivant j'aime moins, bon c'est peut-être bête mais on peut pas être parfait partout... Peut-être quelques trucs à retravailler pour rendre la transition moins brutale.

"toute phrase mal placées" un s partout ou pas de s du tout Smile

"Parce qu'au-delà des apparences, de la jeune fille banale, dans la norme, ni laide ni jolie, ni heureuse ni déprimée, se terrait la vraie Louison." Je trouve la fin de cette phrase presque dommage, un peu trop banale justement...

"Ses mains glissaient sans cesse, autant essayer de retenir le vent." J'ai un problème avec le autant essayer je sais pas, je trouverai plus beau que justement elle veule retenir le vent...

"son corps débile" Tu n'as pas d'adjectif plus frappant ?

Tu répètes triste, tristesse c'est dommage, essaye d'employer des synonymes... et puis un mot qui irait à mon avis bien c'est mélancolie.

J'aime beaucoup le paragraphe qui suit ta phrase en italique, il est tout simplement délicieux, même si délicieux n'est pas forcément le mot qui convient...

"Et pour tout chant du cygne, les sirènes de l'ambulance." > Cette phrase, je la comprends pas, peut-être fait-elle référence à une expression qui m'est inconnue ?

Je commenterais ton deuxième chapitre plus tard (faut que je mange xD)
En tout cas j'aime bien ton style, même s'il mériterai d'être encore retravaillé, tu as de merveilleuses trouvailles... il y a deux trois mots qui m'ont vraiment disorder me (tiens je viens, en prononçant ses mots à l'écrit de trouver la traduction qui me convient : "désaccordez moi" j'sais pas si je suis juste ou faux, mais ton texte me fait penser au piano de l'âme qui se désaccorderait violemment de devoir jouer une fausse mélodie constamment)

Bonne continuation Smile
Y'a beaucoup de potentiel dans ce que je viens de lire, même si y'a encore et toujours beaucoup de travail (et nous sommes tous logés à la même enseigne, y'a toujours beaucoup de travail ^^)

_________________

Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions.
Celle du Savant et Celle du Poète.
(Pierre Bottero)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.20dollars2surf.com/?ref=242501
Julie
Plume méfiante
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 28/02/2011
Age : 23
Genre Littéraire : Science-fiction (Space-Op surtout) / High Fantasy / Sombre-Psychologique / {...}

MessageSujet: Re: Disorder me - commentaires   Mar 1 Mar - 17:46

Pour le résumé, je ne l'aime pas non plus. Mais le nombre de personnes qui demande quelque chose pour résumé, c'est affolant. Si ça tenait à moi, j'aurais mis mon texte en brut, mais bon.
Pour les fautes, merci. Pour l'adjectif débile, c'est plus ou moins personnel. J’ai toujours aimé cette expression. Non pas dans le sens stupide, mais dans le sens premier du terme, celui qu'on retrouve dans les récits du 19ème. Débile pour faible. C'est tellement l'image que j'ai de Louison. Mais j'y penserais Smile

Pour désaccordez moi, je crois que tu viens de mettre le doigt sur le titre. Parce qu'il sonne tellement comme je le voudrais, parce que le piano est, avant l'écriture, l'instrument de ma détresse.

Le chant du cygne est une expression qui représente l'instant avant la mort. Parce que selon la légende, le cygne, avant de s'éteindre, pousse un cri plus beau, plus magique que ce qu'on pourrait entendre. Médicalement parlant, c'est la parfaite béatitude qui précède la mort. Le moment, dans les film, où le héros déclame un truc philosophique avant de lâcher la main de son amante et de s'éteindre. C'est çà. C'ets l'absolue beauté dans la mort.

En tout cas, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Disorder me - commentaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
» Vos commentaires sur les partenariats
» Commentaires à supprimer [résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecrire pour Vivre :: Ecrire :: La maison du Drame :: Commentaires-
Sauter vers: